Fast-5 – French / Francais – Summary / Résumé

Résumé FAST-5

Mangez uniquement pendant les 5 heures consécutives de la fenêtre « alimentaire ». C’est cela. Mangez uniquement pendant les 5 heures qui vous sont allouées. Manger signifie consommer des calories. Pendant 5 heures ( la fenêtre « alimentaire ») vous mangez autant que vous voulez et ce que vous voulez. Aussi longtemps que vous maintenez chaque jour un jeûne de 19 heures et que vous vous alimentez pendant seulement 5 heures, vous suivez les recommandations du programme FAST-5. Vous pouvez positionner cette fenêtre de 5 heures consécutives à n’importe quel moment de la journée.

Qu’en attendre: Ne comptez sur aucune perte de poids pendant les 3 premières semaines, c’est la phase d’adaptation. Vous pouvez même observer une légère prise de poids due à une suralimentation compensatoire. La surveillance du poids pendant cette période n’est pas recommandée, mais beaucoup de personnes ne peuvent s’en empêcher, mais ne comptez pas perdre du poids. Trois semaines après le début du programme, vous devriez observer une perte moyenne de poids de 500g par semaine. Cela signifie qu’en quatre semaines vous devriez perdre 2 kilos, mais la perte peut varier d’une semaine à l’autre.; ce peut être un kilo une semaine, rien la suivante, un à nouveau, etc….

Certaines personnes ont une perte de poids plus rapide, même pendant les 3 premières semaines. Ce n’est pas un problème, mais cela ne se voit pas chez tous, et est peu fréquent chez les personnes déjà sous régime à taux bas de sucres. Une perte de poids précoce de plusieurs kilos est habituellement essentiellement une perte d’eau, aussi si vous observez une telle perte au début, ne vous attendez pas à perdre du poids au même rythme les semaines suivantes.

Comment commencer: Il y a deux façons de démarrer, «bille en tête» ou une approche plus « graduelle »
démarrage «bille en tête»: Dans le démarrage «bille en tête», on choisit simplement de ne rien manger jusqu’à l’ouverture de la fenêtre alimentaire. Cette approche est habituellement efficace mais il y a souvent plusieurs jours difficiles avant d’atteindre la durée de .jeûne exigée. Les troisième, quatrièmes et cinquièmes jours sont souvent les plus difficiles et après, c’est plus facile.

Une chose importante à se souvenir: Si vous avez des difficultés à atteindre votre objectif, n’abandonnez pas. En vous approchant de votre objectif votre organisme s’adapte et cela rendra plus facile le prochain essai. Cela fait partie de la phase normale d’adaptation.

démarrage «graduel»: Dans l’approche «graduelle» (décrite en détails dans le livre comme la phase d’adaptation) l’heure où l’on rompt le jeune (que l’on appelle BREAK-FAST (rupture du jeûne), à ne pas confondre avec breakfast (petit-déjeuner)) est reportée petit à petit. On la reporte de une demi-heure à une heure chaque jour ou tous les deux jours jusqu’à atteindre l’heure de début de la fenêtre alimentaire soit 17h.

On peut utiliser une autre approche qui consiste à prendre son repas 15 minutes plus tard chaque jour; en plus si vous n’êtes pas très affamé à cette heure, vous attendez de le devenir. Avec cette méthode vous avancez chaque jour de ce que votre corps est prêt à tolérer. Certains jours vous mangez 15 minutes plus tard que le jour précédent et certains jours ce pourra être 1 heure ou plus, mais on ne revient pas en arrière.

Point à se souvenir: Tout comme pour l’approche «bille en tête », si vous n’y arrivez pas, n’abandonnez pas. Vous approcher de votre objectif fait que votre organisme s’adapte, ce qui rend plus facile votre essai suivant. Les arrêts font intégralement partie de la phase d’adaptation.

Résultats et effets secondaires. En suivant le plan FAST-5 votre appétit se règle sur l’énergie stockée en vous (sous forme de graisses) et sur votre dépense d’énergie quotidienne. Vous prenez moins de nourriture, aussi votre corps brûle plus de graisses. Des compulsions alimentaires peuvent survenir durant la phase d’adaptation du programme mais habituellement ne persistent pas.

Les adeptes du plan FAST-5 rapportent souvent les faits suivants:

– Les centimêtres partent avant les kilos- Les centimêtres semblent disparaître avant que les kilos ne partent. C’est probablement du à une redistribution des graisses., cela signifie en pratique que avec FAST-5 on a à changer ses ceintures ou pantalons avant que le poids ne diminue sur la balance.

– Une sensation de fraîcheur, voire de froid dans des situations où on se sentait à l’aise auparavant: Cela se produit pendant le jeûne. En fait l’absence d’aliments et donc de digestion, diminue la production de chaleur. La digestion est une activité métabolique, mais l’énergie consommée par la digestion alimentaire est moindre que celle ingérée, avec pour résultat un gain net de calories et de graisses. En l’absence de production de chaleur induite par la digestion,il y a donc un défaut de thermogénèse, ce qui veut dire porter un pull par temps froid, mais par contre plus de confort par temps chaud. Après la période de démarrage de FAST-5, la chaleur produite par la digestion peut être plus importante lors du BREAK-FAST du fait du caractère discontinue de l’activité métabolique sous FAST-5.

– Diminution des symptômes de diverses maladies dont certaines maladies inflammatoires. Certaines personnes sous FAST-5 ont rapporté une diminution des symptômes de différentes maladies: arthrite rhumatoïde, sclérose multiple, asthme, insuffisance cardiaque et une réduction des besoins en insuline dans le diabète de type II.
– Economie de temps et d’argent. Moins de repas, moins de nourriture, et moins de temps passé à préparer les repas cela signifie plus de temps et d’argent à dépenser pour faire ce que vous voulez.

Lisez s’il vous plaît le QFD (questions fréquemment demandées) pour plus d’information.

Remerciements à François-Xavier Coudé, MD pour la traduction francaise et a M. A. Whiting pour la correction des epreuves.